Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 07:59

Une petite chanson avant les fêtes !

Un peu tard pour l'apprendre à vos mouflets pour la chorale de Noël.

Cela dit, en découvrant les paroles, vous ne la trouverez pas forcément adaptée  à l'ambiance naïve, enfantine et candide que crée la légende du Père Noël.

Elle s'intitule "Les Pères Noël".

Comme dans tout featuring, Je tiens à remercier la maison de production du Père Noël Portable (PNP) pour son aimable autorisation contrainte. Merci aussi à Youtube et à ce logiciel magique qui permet d'extraire le son des vidéos.

Et un spécial Thanks à Emilien ((label indépendant) pour sa naïve participation.

Bonne écoute et joyeuses fêtes à tous.

 

 

 

 

Les Pères-Noël

 

Qui c'est ce gros bonhomme en manteau rouge et blanc ?

Qui c'est ce vieux monsieur qu'a l'air d'avoir 100 ans.

Le Père-Noël, j'en suis sûr, ça paraît évident.

Le Père-Noël, dis c'est lui ? Dis c'est bien lui, Maman ?

 

C'est ton oncle Jean-Marc, sous cette fausse barbe blanche.

Regarde on voit son caleçon rayé quand il s'penche.

Mais pour son ventre, c'est un vrai, pas besoin d'oreiller.

Par perfection, cette année, il l'a laissé pousser.

 

Qui c'est ce gros bonhomme qui rit comme un bûcheron?

Qui c'est ce vieux monsieur avec son nez tout rond ?

Le Père-Noël, j'en suis sûr, depuis l'temps qu'j'l'attends.

Le Père-Noël, dis c'est lui ? Dis c'est bien lui, Maman ?

 

Non c'est Paulo, tu sais, le collègue de Papa.

Vu son bilan, le chef lui a pas laissé le choix.

T'as pas reconnu son haleine quand t'étais sur ses genoux.

Les yeux qui t'piquent, c'était lui, en t'donnant tes joujoux.

 

Refrain :

Te laisse pas berner par tous ces parents qui te disent d'être gentils.

Fais ce qui te plaît, car sage ou pas sage, tu seras gâté pourri.

Le Père-Noël, c'est du vent.

Un vent d'hiver qui te ment.

 


Qui c'est ce gros bonhomme avec tous ces lutins ?

Ce vieux monsieur avec tous ces cadeaux tout plein ?

Le Père-Noël, j'en suis sûr, ça paraît évident.

Le Père-Noël, dis c'est lui ? Dis c'est bien lui, Maman ?

 

C'est un contractuel embauché pour un mois

Un p'tit intermittent qu'a trouvé qu'cet emploi.

Au mois d'avril tu verras, il sera en lapin,

A Halloween en citrouille, l'an prochain en lutin.

 

Refrain :

Te laisse pas berner par tous ces parents qui te disent d'être gentils.

Fais ce qui te plaît, car sage ou pas sage, tu seras gâté pourri.

Le Père-Noël, c'est du vent.

Un vent d'hiver qui te ment.

 


 

http://groupe.sfr.fr/sites/default/files/pere_noel_portable.jpgDéjà 926 personnes aiment la page Facebook d'un Prof à l'Envers

Cliquez sur le Père Noël Portable pour les rejoindre !

Repost 0
Published by Tévélis - dans Chansons
commenter cet article
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 07:30

Déjà en vacances !

Voilà ce que j'entends depuis cinq jours de la bouche de tout le monde et de n'importe qui.

Alors, dans un moment de faiblesse, je me suis mis du côté des détracteurs d'enseignants. Me laissant submerger par la dictature de la masse, je me suis rallié au plus grand nombre et dans un élan de culpabilité, j'ai crié... ou plutôt, j'ai chanté qu'on avait trop de vacances.

Bonne écoute et bonnes vacances (malgré tout) :



On n'est pas fatigués

Ça commence par la Toussaint  et ça nous coupe dans notre entrain.
Deux semaines de repos forcé, on vient à peine de s'échauffer !
Des vacances en plein automne, même en gros pull moi je frissonne
Quand j'traverse le cimetière avec  des fleurs... pour ma grand-mère.

En décembre, le vent d'hiver ne me rend pas trop impatient
D'me r'trouver dans deux semaines et sans travail et sans élèves
A m'ennuyer comme un rat mort en attendant qu'l'année s'achève.
En espérant trouver dans mes cadeaux... un nouveau boulot.

Refrain :
Quatre mois par an à buller comme des retraités
Seize semaines au moins, à rester loin du turbin.
Faut pas abuser des bonnes choses.
N'abusons pas des trop longues pauses !
A quoi ça sert de s’arrêter...
On n'est même pas fatigués.

Puis on enchaîne en février, à peine l'année est entamée
On n'arrête pas de s'arrêter, c'est un vrai rythme saccadé
On envahit la montagne, on la capture avec des cordes
A quoi ça sert d'aller là-bas, moi j'sais même pas faire de snowboard !

A Pâques on laboure le jardin à la recherche de p'tits lapins
Ça prend 10 minutes quasiment, qu'est-ce qu'on va foutre le reste du temps
Attendre gentiment le printemps qui doit se pointer normalement
Et trépigner sur notre banquise, impatient d'voir venir la r'prise.

Refrain

 

Voilà en fin des vrais vacances, des au soleil, des qui sentent bon
La crème solaire, le romarin, et l'air marin et le melon
Mais huit semaines à ce rythme-là, c'est inhumain c'est bien trop long
Vivement la rentrée pour se pauser, on commençait... à fatiguer.

Refrain

 

http://www.musicplusfrance.com/wp-content/uploads/2007/02/photo-pour-site-054.jpg

Que vous culpabilisiez oui non d'avoir autant de vacances,
rejoignez la page Facebook d'un Prof à l'Envers

Repost 0
Published by Tévélis - dans Chansons
commenter cet article
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 08:00

Deux mois qu'on l'attend avec impatience. Après-demain, c'est enfin la rentrée.

Rien de tel qu'un peu de musique pour vous détendre afin d'attaquer cette nouvelle année scolaire du mieux possible.

"La cloche va sonner" a été enregistrée avec les modestes moyens dont je dispose. Vous noterez sûrement tous les défauts de montage, de raccord et de rythme dont j'ai fait preuve mais ne m'en tenez pas rigueur.

Bonne écoute et bonne rentrée :

 

Et pour vous réconcilier avec la musique, voici deux vraies chansons sur le thème de la rentrée (du point de vue des mômes).

Une rigolote : Rentrée des classes d'Aldebert.



Une mélancolique : Les premiers lundis de septembre d'Archimède

 

 

 

http://4photos.net/photosv5/music_notestreble_clef_1350799823.jpg

Déjà 320 personnes aiment la page Facebook d'Un Prof à l'Envers.

Rejoignez nous en cliquant sur la clé de sol.

Repost 0
Published by Tévélis - dans Chansons
commenter cet article
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 14:31

C'est les vacances, alors à l'instar de toutes les chaînes de télévision et de radio, je vous propose du réchauffé. De la redif à gogo.

 

Une chanson que j'ai ré-enregistrée avec du matériel un peu plus crédible pour l'auteur compositeur et interprète que je suis.

 

En période de vacances scolaires, l'image des enseignants en prend un coup. Et on s'entend souvent invectiver par la même phrase sur un ton mi ironique mi grinçant : "Ca va ? Pas trop fatigué ? Encore (déjà) en vacances ?"

 

On a des phrases toutes faites pour ce genre d'attaque. La seule chose utile qu'on ait appris à l'IUFM.

Travailleur : "Tu crois que ça se prépare comment, une classe ?"
Calculateur : "Non, mais on n'est payés que sur dix mois."
Fratricide : "Et encore, dans le second degré, ils font moins d'heures, eux !"

Mais la phrase que je préfère, je l'ai re-mise en chanson, et je vous l'offre.


Bonne écoute :

 

C'est si facile

 

J'entends tout l'temps depuis neuf ans

"De quoi tu t'plains p'tit professeur ?

T'as des vacances 5 fois par an,

Et pas des courtes. Pourquoi tu pleures ?"

 

Mais moi j'pleure pas, je suis content

Du temps pour moi, pour mes loisirs.

Mais pour toi, il est encore temps.

Tu peux choisir de n'plus souffrir.

 

C'est si facile...

 

Passe ton concours.

Des vacances, des grèves, des jours fériés, des ponts.

Jamais au boulot, toujours à la maison.

Des voyages scolaires, des sorties, des fêtes d'écoles

Ca fait  si longtemps que j'suis pas allé à l'école.

 

Mais d'enseignant à fainéant,

Il n'y a qu'un pas, je l'ai franchi

Pourquoi pas toi si tu as l'temps.

Suffit du bac et d'trois enfants.

 

Les inscriptions, c'est pour bientôt

Il faut vraiment pas rater le coche

Tu verras, c'est ultra fastoche

A toi les vacances à gogo

 

C'est si facile...

 

Passe ton concours.

Des vacances, des grèves, des jours fériés, des ponts.

Jamais au boulot, toujours à la maison.

Des voyages scolaires, des sorties, des fêtes d'écoles

Ca fait si longtemps que j'suis pas allé à l'école.

Faudra qu'tu caches ton vrai métier

Dire que t'es apprenti mécano

Me r'mercie pas, c'est un tuyau

Pour pas qu'on t'prenne pour un planqué.

 

Le r'tour de flamme, c'est ton image

De glandeur ascendant râleur.

Mais toi tu t'en fous, t'as la plage

Et la détente pendant des heures.

 

C'est si facile...

 

Passe ton concours.

Des vacances, des grèves, des jours fériés, des ponts.

Jamais au boulot, toujours à la maison.

Des voyages scolaires, des sorties, des fêtes d'écoles
Ca fait si longtemps, j'sais même plus où est l'école !!!

 

http://costarica-immobilier.net/images/faq/plage_cocotier_transat_costa_rica.jpg

Déjà 257 personnes aiment la page Facebook d'Un Prof à l'Envers !

Rejoignez-nous en cliquant sur le hamac.

Repost 0
Published by Tévélis - dans Chansons
commenter cet article
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 13:28

A quelques semaines de la fin de l'année, toute l'école est en ébulition. Les bilans ? Les passages ? Non, la fête de l'école.

 

Voici une petite chanson qui illustre le sujet.

 

Note pour mes élèves (s'il y en a qui m'ont reconnu ou qui se sont reconnus) : Je sais que les traditions se perdent mais il fut un temps ou les parents d'élèves faisaient une petite collecte discrète à la sortie de l'école dans le dos des maîtres pour offrir à ces derniers un petit cadeau de fin d'année. Depuis quatre ans de votre école, je n'ai récolté qu'une bouteille de parfum, une boîte de chocolat périmé le lendemain et deux bougies en forme de tongs posées dans un verre rempli de cailloux. Je sais aussi que vos parents ne sont pas du genre à renouer avec les coutumes ancestrales. Mais sait-on jamais. Pour leur information, sachez que je manque cruellement de matériel pour enregistrer mes petites chansonnettes pour mon blog. Voilà, le message est lancé. Si vous pouviez le rattraper.

 

http://a2.images5.thomann.de/pics/prod/172090.jpg

 

Si vous avez lu la note destinée à mes élèves, je vous encourage quand même à écouter ce morceau malgré sa qualité désastreuse. Merci !

 

 

 

 

 

 

La fête de l’école

 

Plus qu’trois semaines, va falloir se bouger

Bien réfléchir pour trouver une idée

Un truc sensas dans le genre innovant

Un truc top pour épater les parents

 

Pas du classique, pas quequ’chose de banal

Ni kermesse, ni danse folk et pas d’chorale

J’ai une idée, j’crois qu’personne peut me battre

On va monter toute une pièce de théâtre

 

Fête de l’école, on s’amuse, on rigole

Faites de la place,  dans la cour, dans les classes

Faites attention, cette année c’est du bon

Faites-nous pas rire, attendez-vous au pire

 

Comme on veut du lourd, genre une pièce qui claque

Cyrano de Bergerac en cinq actes

Les costumes et  les décors, tout y passe

Et du programme scolaire on fait l’impasse

 

Pas l’temps d’faire futur et nombres décimaux

Et tant pis aussi pour l’histoire géo

Pour être prêts on répète à gogo

Matin midi  soir à jouer Cyrano

 

Fête de l’école, on s’amuse, on rigole

Faites de la place, dans la cour, dans les classes

Faites attention, cette année c’est du bon

Faîtes nous pas rire, attendez-vous au pire

 

Le jour J, tout le monde est sur le qui-vive

On s’donne des claques, on s’embrasse, on s’motive

Même Directrice s’est montrée inventive

On vend des cakes pour la coopérative

 

Mais soudain des nuages puis un orage

Pas l’temps de courir se mettre dans le garage

La pluie bousille nos décors en cartons

La pluie détruit nos costumes en crépon

 

Fête de l’école, on a vraiment pas d’bol

Faites pas la tête, on continue la fête

Faîtes vos cartables et nettoyez vos tables

Faites un pas d’danse et partez en vacances.

 

 

Fête de l’école, on s’amuse, on rigole

Faites de la place, dans la cour, dans les classes

Faites attention, cette année c’est du bon

Faîtes nous pas rire, attendez-vous au pire

 

Repost 0
Published by Tévélis - dans Chansons
commenter cet article
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 22:00

Une petite chanson pour les parents.

Parce que tout au long de notre formation à l'IUFM, on nous répète inlassablement que l'enfant est au centre des apprentissages.

Mais on oublie de nous dire que ses parents sont tout autour des apprentissages... et que parfois il est difficile d'accéder à l'enfant.

Bonne écoute !

 

Les parents

 

Moi, je suis une mère un peu protectrice.

Faut pas qu'on touche à un ch'veu de mon fils.

Sinon j'attaque au tournevis.

Et je l’enfonce jusqu'au rachis.

Moi, je suis une maman hypocondriaque.

Je pète les plombs, quand mon p’tiot tombe malade.

Au maître, je donne les détails les plus crades.

Des morceaux dans le vomi à la couleur de la niaque.

 

Refrain : 

Des parents, on a en tant. Des contents, des pas contents, des collants et des fuyants, et des gnian gnians et des violents.

Des parents, on n'en peut plus.  On en a fait une overdose. On préférerait voir autre chose : des papys Jean, et des tantes Rose.

 

Je suis représentant aux parents d’élèves.

Mais le seul que je représente c’est moi.

Je me tape un conseil d’école par mois

Mais c’est moi qui  gueule le plus fort quand y’a une grève.

 

Je suis un papa un peu violent.

Je me bagarre souvent devant l’école.

Les autres parents et les enfants,

S’ils me cherchent,  j’les attrape par le col.

 

Refrain : 

Des parents, on a en tant. Des contents, des pas contents, des collants et des fuyants, et des gnian gnians et des violents.

Les parents moi ça m’écœure,  et j’en ai fait une overdose. Je  préfèrerais voir autre chose : des tatas, des cousines ou des grandes sœurs 

 

Je suis un papa très compétent.

Les programmes je les révise tout l’temps

J’apprends leur métier aux enseignants.

Vu qu’ils n’ont pas de formation vraiment.

 

Je suis une maman de la pire espèce

Le prof de mon fils me déteste

Il parait même que je le stresse

Mais c’est normal, je suis maîtresse

 

Refrain : 

Des parents, on a en tant. Des contents, des pas contents, des collants et des fuyants, et des gnian gnians et des violents.

Les parents moi ça m’écœure et j’en ai fait une overdose. Je  préfèrerais voir autre chose : des tatas, des cousines ou des grandes sœurs.

 

 

http://recit.org/media/users/pierrel/eleve_centre.jpg

Repost 0
Published by Tévélis - dans Chansons
commenter cet article

Un Prof À L'envers

  • : Un prof à l'envers
  • : Jean Tévélis, professeur de écoles, raconte ses aventures dans ce blog avec des billets remplis d'humour, d'enfance et de vécu...
  • Contact

Le livre (cliquez sur l'image)

La page Facebook

Du même auteur

Catégories