Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 15:08

 

 

Monsieur,

 

Akim a rendez-vous chez l'ophtalmologiste mardi matin à 10h30. Je viendrai donc le chercher pour l'y emmener. Cependant, pour la préparation de la consultation, Akim doit se mettre des gouttes dans les yeux pendant deux heures avant la consultation toutes les 20 minutes.

Quand je dis « se mettre », j'entends par-là qu'il doit en recevoir, car Akim n'étant pas capable, à 10 ans, de mettre son slip tout seul, je vois mal comment il pourrait se mettre des gouttes dans les yeux.

Merci de votre compréhension.

Cordialement, la mère d'Akim.

 

Madame,

 

j'ai bien saisi la première phrase de votre « mot » dans le carnet de liaison. J'ai noté que la santé visuelle d'Akim passait avant ses progrès en orthographe et c'est donc avec un plaisir mitigé que je vous accueillerai en pleine dictée pour que vous conduisiez votre fils à son rendez-vous.

Cependant, ensuite, il est question de gouttes à se mettre, de slip aussi, et de l'âge de votre fils. Si c'est l'énoncé d'un problème dans lequel il faut trier les bonnes informations des mauvaises, il est très réussi. Mais je doute que ce « mot » ait une telle fonction. Je vous demanderais donc d'être plus précise.

Tout aussi cordialement. M. Tévélis

 

 

Monsieur,

 

vous n'êtes pas sans savoir, portant vous-même des lunettes peu discrètes sur votre nez, qu'il est très difficile d'obtenir un rendez-vous chez un ophtalmologiste dans cette ville. Il y a un an et demi, je ne connaissais pas encore l'emploi du temps de mon fils, vous-même le connaissant à peine quand vous montez l'escalier pour vous rendre en classe.

De plus, dans mon précédent courrier, le slip d'Akim n'était là que pour imager le manque d'autonomie de mon fils et pour vous faire comprendre, donc, qu'il faudra que vous lui mettiez les gouttes vous-même. Je mettrai l’ordonnance dans le cartable d'Akim.

Toujours cordialement. La mère d'Akim.

 

 

Madame,

 

c'est donc bien ce que j'avais compris. Vous espériez que toutes les 20 minutes pendant 2 heures, j'allais m'isoler de la classe avec Akim, laissant ainsi les 23 autres élèves livrés à eux-mêmes dans une jungle sans lion, pour introduire des gouttes dans chaque œil de votre enfant.

Je note aussi que votre perspicacité et mes lunettes vous ont mis sur la voie. Oui, je fréquente parfois les ophtalmologistes. Comme la totalité de mes collègues dans cette école,d'ailleurs. Cependant, en 5 ans, avez-vous reçu, via ce même carnet de liaison, un mot d'un professeur s'excusant de ne pas être en classe la totalité de la matinée pour cause de rendez-vous médical, et vous priant également de venir lui mettre des gouttes dans les yeux toutes les 20 minutes avant d'honorer ce rendez-vous ?

Moins cordialement. M. Tévélis.

 

 

Monsieur,

 

à votre question, je réponds sur le même ton.

En 5 ans, Akim et ses camarades se sont-ils déjà mis en grève, vous obligeant à vous chercher une nounou pour vous garder toute une journée ?

La mère d'Akim.

 

 

 

Du coup, j'ai quand même eu le dernier mot.

Akim n'est pas venu en classe ce matin-là. Il n'est apparu que l'après-midi avec les yeux complètement dilatés. Sa mère a sans doute manqué de confiance quand à mes capacités et à ma volonté de mettre des gouttes dans les yeux de son fils sans aucune forme de rancune vis-à-vis de notre correspondance.

 

 

http://www.chirine.com/upload/vignettes/small_collyre-10.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Tévélis - dans En classe
commenter cet article

commentaires

delf 03/10/2011 13:52


So : j'ai passé l'écrit la semaine dernière mais n'ai pas suivi de cursus iufm ou master adapté, donc je n'ai rien à oublier, lol! J'attends les résultats des écrits (1 chance sur 6 max d'aller à
l'oral) et pour l'oral, je me demande bien ce que je vais bien pouvoir leur raconter si j'y vais...
En tout cas, j'espère, si je suis reçu, avoir votre zenitude et maîtrise de soi pour ne pas renvoyer dans leurs foyers des parents qui abusent. après, en y repensant, il doit y avoir des situations
bien cocasses.


So 03/10/2011 10:37


Delf, passe vite ton concours et après...oublie TOUT!!!lol
tout est tellement différent dans la vraie vie!!!
Parfois drôle, parfois pathétique, parfois irritant, mais tellement BON!!!! :-)
Good luck


delf 03/10/2011 10:20


So, vu ton histoire de High School Musical, je comprends que plus rien ne t'étonne. Mais, j'avoue que je trouve ce genre de demandes plutôt farfelues. Je ne dois pas être câblée normalement, pour
moi l'instit doit être maître de ses apprentissages. Je pense qu'il va falloir que, si je réussis le concours d'instit, je prenne quelques cours en accéléré avec des profs pour savoir comment
réagir et répondre à ce genre de comportements des parents... Je suis naïve ou manque cruellement d'expérience...


So 03/10/2011 08:41


Correspondance épistolaire très amusante, cependant, selon les régions où l'on vit, cela peut être extrêmement difficile d'obtenir un RDV chez l'ophtalmo et encore plus difficile de choisir le jour
et l'heure!
En outre, cela ne me choque pas outre mesure que l'on puisse demander à un enseignant de "mettre des gouttes", pas besoin d'avoir fait 10 ans de médecine pour ça!
Quelques parents m'ont déjà donné des conseils sur "comment ça serait trop mieux que vous appreniez à ma fille en chantant et en dansant, parcequ'elle adore High School Musical"...
Rien ne me choque plus à présent...
Cependant, pour moi, elle aurait dû venir à ta rencontre pour t'exposer la situation et voir avec toi qu'elle était la meilleure solution, je n'aurais pas du tout apprécié son "mot" (et encore
moins qu'elle "humilie" son fils en parlant de son incapacité à mettre ses sous-vêtements seuls!!! marâtre!!!


delf 25/09/2011 16:22


merci de ton com tourtinet; ça me fait plaisir de pouvoir échanger intelligemment avec quelqu'un qui, au départ, n'a pas le même point de vue que moi. En lisant la première fois, je n'avais pas
senti un handicap de l'enfant, mais bon, c'est vrai que je n'ai pas la même sensibilité sur le sujet car je ne suis pas concernée directement, contrairement à toi. je comprends ta "susceptibilité",
que j'ai plutôt comprise comme un point de vue différent du mien. Vivre avec un handicap n'est pas facile au quotidien, surtout quand il est invisible et tu as dû très certainement faire face toi
aussi à de "magnifiques" réflexions blessantes ou tout simplement méchantes. Alors je comprends que face à des gens comme moi qui ont tendance à critiquer sans forcément savoir, tu veuilles leur
expliquer le quotidien de personnes handicapées. Les gens sont en général plus tolérants pour des handicaps visibles (trisomie 21, fauteuil roulant, aveugle, ..), quoique... je vois bien que ce
n'est pas toujours le cas avec mon voisin en fauteuil roulant : quand il est arrivé dans le lotissement, on l'a traité "de polyhandicapé lourd associé à un légume, dont la société doit assumer la
survie qui coute très cher, il ferait mieux d'être mort!; et le pire, c'est qu'il a eu une enfant avec sa femme, une future orpheline avec une image dégradée de son père". La vérité que moi je vois
tous les jours, c'est un monsieur avec des facultés mentales supérieures à la moyenne, une joie de vivre et un sens aigu de la communication. certes, il est en fauteuil roulant mais a l'usage de
ses bras et le haut du dos, il a juste besoin d'aide pour ranger et sortir son fauteuil de sa voiture, sinon il emmène et va chercher sa puce tout seul à l'école, lui fait à manger, fait le ménage
et la garde (il s'est occupé d'elle depuis qu'elle est née car il n'arrive pas à trouver du boulot, merci la mentalité française!) Alors pour un légume polyhandicapé, il faudra repasser!
Excuse-moi, mais c'est mon coup de gueule à moi en ce moment! J'avoue que je suis très en colère contre les gens bien intentionnés du lotissement qui ont dressé un tel portrait sans le connaître,
grrr.
bon courage avec ta dispraxie car le quotidien doit être parfois bien difficile même si tu y es habitué


Un Prof À L'envers

  • : Un prof à l'envers
  • : Jean Tévélis, professeur de écoles, raconte ses aventures dans ce blog avec des billets remplis d'humour, d'enfance et de vécu...
  • Contact

Le livre (cliquez sur l'image)

La page Facebook

Du même auteur

Catégories