Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 12:30

- Alors t’as eu combien à ton évaluation de maths ?

- Un.

- En maths ? T'as eu combien !?!?

- Un.

- T’es sourd ou quoi ? Ton éval de maths ! T’as eu combien ?

- Un, je viens de te dire.

- Tu te fiches de moi ? Un sur vingt !!?

- Mais non Maman…

- Un sur dix ?! C’est pas mieux !

- Mais non, mais un, c’est la meilleure note.

- C’est pas possible ! C’est quoi cette classe de nuls !!

- Mais non, pas la meilleure note de la classe, mais la meilleure note tout court. Il y a 1, 2, 3 et 4. Un c’est le mieux.

- Pfff ! N’importe quoi ton maître !

- En fait, un c’est comme A l’année dernière avec la maîtresse.

- Ah oui, A, comme les Américains.

- Non pas A comme Américains, mais A comme Acquis.

- A qui ? De quoi ? Je comprends rien. Elle est de quelle couleur ?

- De quoi ?

- Ben ta note de maths ! Il l’a colorié de quelle couleur, le maître ? En vert, en orange ?

- Mais tu délires Maman !

- Et puis ta note, elle sourit ou elle boude ?

 

Conversation très courante depuis que les notes ne sont plus à la mode.

Parce que, d’accord, il ne faut plus utiliser de note chiffrée, mais à la place qu’est-ce qu’on fait ?

 

On fait chacun à sa sauce !

 

Et puis, de toute façon, quoi qu’on fasse, chiffres, lettres, couleurs, émoticônes, on heurte nos sensibles élèves.

 

Le zéro est humiliant !

Le rouge est agressif !

Le NA est décourageant !

Le smiley boudeur est déprimant !

 

J’ai moi-même utilisé une pléthore de systèmes de notation différents dans ma carrière.

 

Les notes, bien-sûr, sur vingt, sur dix aussi, avec les interminables moyennes à calculer à chaque fin de trimestre. Mais aussi les sigles mystérieux, les couleurs réductrices et les smileys en tout genre…

 

J’ai même été plutôt créatif dans ce domaine. Enfin, créatif, pas vraiment. Je me suis beaucoup inspiré du monde qui nous entoure.

 

J’ai utilisé la notation financière avec le célèbre triple AAA. Mais, mis à part, justement, ce célèbre triple AAA qui est la note maximum et que tout le monde connait, les autres niveaux sont incompréhensibles pour tous les parents qui n’ont pas au moins un master en finances internationales. Et les AA+, CCC-, B-B et autre ABC+ restaient assez flous pour éclairer les parents sur le niveau de leurs enfants.

 

Et puis, il y a eu les étoiles, comme le Michelin. J’avais des élèves grand luxe à cinq étoiles et des élèves bouis-bouis à une étoile avec tout juste de l’eau chaude dans les douches.  Mais je me suis souvenu des grands chefs cuisiniers qui se suicidaient quand ils perdaient une étoile. Alors j’ai banni ce système aussi.

 

Et puis l’Internet m’a également inspiré et ses emoji tellement expressifs.

 

T’as eu combien

- Dites donc Monsieur Tévélis !

- Oui Madame l’Inspectrice ?

- Pourriez-vous m’expliquer la signification du petit symbole que vous collez sur le travail des élèves qui n’ont pas acquis la compétence ?

- Ben, c’est une crotte !

- Oui…j’ai vu. Mais encore ?

- Ben c’est clair, non ! C’est pour dire que c’est un travail de m…..

- Et la bienveillance là-dedans ?

- C’est quand même une crotte qui sourit. On ne peut pas être plus bienveillant !

 

Du coup, j’ai été moyennement étonné de voir ce petit symbole collé dans la case de ma note d’inspection sur le rapport qu’elle m’a envoyé.

 

Et malgré tous ces changements dans le système de notation depuis quelques années, les parents, droits dans leurs bottes et bien campés sur leur position, n’ont jamais daigné adapter leur question qui est restée jusqu’à ce jour : « T’as eu COMBIEN ? ». Et les enfants, imperturbables, de répondre : « J’ai eu bonhomme qui sourit » ou « J’ai eu vert avec un peu d’orange sur les bords ».

 

Et puis voilà qu’à la rentrée 2016, le Livret Scolaire Unique Numérique est arrivé !

Pour enfin apporter un peu d’harmonisation dans cet hostile fouillis !

 

En école primaire, nous sommes invités à évaluer nos élèves en termes d’objectifs d’apprentissage sur une échelle à 4 niveaux : "objectifs non atteints", "partiellement atteints", "atteints" et "dépassés".

 

- Alors ta note de maths ?

- J’ai eu « dépassés » !

- Dépassée ?! Tu te fiches de moi. C’est que le premier trimestre du CM1, et mademoiselle est déjà dépassée par les évènements ! Qu’est-ce que ce sera au collège ?

 

Comme ça, du CP au CM2, avec le LSUN, même si l’enfant change d’école, les parents auront de réels repères quant à la notation du travail de leurs enfants.

 

Enfin… au moins jusqu’au prochain gouvernement.

 

 

 

 

REJOIGNEZ UN PROF A L'ENVERS SUR TWITTER EN CLIQUANT ICI !

T’as eu combien

Partager cet article

Repost 0
Published by Tévélis
commenter cet article

commentaires

Un Prof À L'envers

  • : Un prof à l'envers
  • : Jean Tévélis, professeur de écoles, raconte ses aventures dans ce blog avec des billets remplis d'humour, d'enfance et de vécu...
  • Contact

Le livre (cliquez sur l'image)

La page Facebook

Du même auteur

Catégories